Allemand Français
Connaissances ebi-actuel ABC du savoir: les raisons de l’écoulement nasal en hiver?

ABC du savoir: les raisons de l’écoulement nasal en hiver?

Notre série «ABC du savoir» a pour vocation de mettre en lumière des phénomènes du quotidien. Pour débuter, nous nous intéressons à l’écoulement nasal lorsque les températures baissent à l'extérieur. Autant le dire tout de suite, un nez qui coule est une très bonne chose.   

Frau schnäuzt sich im Winter

Tout le monde a déjà été confronté à un écoulement nasal survenant soudainement au cours d’une agréable promenade hivernale. Vite, on plonge sa main dans la poche de son manteau ou de son pantalon pour se munir d’un mouchoir en papier, avant que les gouttes ne s’échappent sur le sol ou sur les vêtements. Le recours permanent au mouchoir est certes gênant, mais en réalité, nous devrions remercier notre organisme pour ce mécanisme utile, car les sécrétions nasales évacuent les agents pathogènes et les particules souillées.

Plusieurs raisons sont à l’origine de l’écoulement nasal lorsque les températures sont plus froides

Une des raisons qui provoquent l’écoulement nasal est attribuée au renforcement de la circulation sanguine. Lorsque l’air est froid, les nerfs du nez sont stimulés et ils envoient un signal «attention au froid!» directement au cerveau. Celui-ci donne alors l’ordre de chauffer: et du sang chaud se met à circuler dans les cornets nasaux qui tapissent l’intérieur de nos fosses nasales. On peut se représenter les cornets nasaux comme des lamelles de chauffage qui pénètrent dans le nez. Grâce à l'augmentation de la circulation sanguine, l'air froid qui entre dans le nez est amené à une température agréable, avant de pouvoir atteindre les voies respiratoires et les poumons.

 Non seulement la circulation sanguine est renforcée, mais la production de mucus augmente en même temps que le gonflement des cornets nasaux. Les sécrétions nasales servent à maintenir l'humidité de la muqueuse et empêcher la formation de fissures et donc l'incrustation de particules étrangères et d'agents pathogènes dans le nez. La sécrétion nasale se forme aussi dans des conditions normales, simplement en quantités plus restreintes, et s’écoule généralement vers l’arrière de la gorge. Mais lorsque les cornets nasaux sont gonflés par une irrigation sanguine plus importante et que la production de mucus augmente, l'écoulement vers l'arrière ne fonctionne plus que de manière limitée. Les sécrétions nasales se dirigent alors vers l'avant et cherchent une sortie par les narines - notre nez coule.

Restez en bonne santé grâce à votre nez

Lorsque les températures baissent et que le nez coule, cela ne signifie pas que nous allons tomber malade ou que quelque chose ne fonctionne pas avec notre anatomie. Au contraire, grâce à cette réaction, notre nez assure une bonne défense immunitaire et remplit ainsi trois fonctions principales: filtrer l’air, humidifier et réchauffer lorsque l’air est très froid.  


Écouter maintenant: Nos canaux de podcasting

 


Auteur/e:
Simone Walther Büel
Tags sur l’article:
Communication d'entreprise

Articles similaires

Heures d'ouverture à l’ascension 2024

Notre entreprise sera fermée le mercredi 08.05.2024 dès 17 h y compris le jeudi 09.05.2024 due à la fête de l’ascension.

Plantes sauvages comestibles

Inutile de recourir à des superaliments exotiques et coûteux pour se nourrir de manière variée et riche en nutriments: les plantes sauvages comestibles sont à portée de main.

Quelles sont les ambitions d’ebi-pharm pour le printemps 2024?

Quatre fois par année, nous nous entretenons avec notre directeur Stefan Binz pour découvrir les thèmes actuels chez ebi-pharm. Dans cet article, Stefan Binz nous transmet les résultats de l’enquête de satisfaction client ...

Résilience et résistance

Depuis quelques années, les termes résilience et résistance sont régulièrement utilisés dans la terminologie liée à la gestion du stress ou face à des étapes de vie difficiles.