Allemand Français
Connaissances ebi-actuel En quoi consiste concrètement le travail d’une aromatologue?

En quoi consiste concrètement le travail d’une aromatologue?

Cécile Zumbühl est aromatologue chez Aromalife. Elle crée avec subtilité et délicatesse de merveilleux parfums – c’est ce qui est décrit sur le site internet d’Aromalife. Nous souhaitions en découvrir plus sur l’activité de Cécile et nous nous sommes entretenus avec elle. Laissez-vous emporter dans le monde de la création de parfums en parcourant notre entretien.  

Pour débuter l’entretien, Cécile Zumbühl nous livre quelques informations sur le chemin qu’elle a elle-même parcouru pour devenir aromatologue et répond à la question: Existe-t-il vraiment une formation définie qui mène à cette profession?

Aussi loin que je me souvienne, les parfums et les odeurs ont joué un rôle prépondérant dans ma vie.

Je me rappelle par exemple parfaitement de quantité d’odeurs d'objets et d'aliments, que j’ai respirées quand j’étais à l'école enfantine. Plus tard, ce sont les parfums, les matières odorantes et les plantes qui m'ont fascinées.

C’est en 1991 que mon parcours pour devenir aromatologue a débuté. Après une journée «découverte» ayant pour thème les huiles essentielles, j’ai tout de suite compris que ma deuxième vie professionnelle irait dans cette direction. Et après avoir fait l’acquisition de toutes les huiles essentielles disponibles à l’époque chez un fournisseur que je connaissais bien, je me suis immédiatement lancée dans la conception et la fabrication de mes propres mélanges.

À mes yeux, il était évident que j’allais travailler avec les essences naturelles. Le métier de parfumeuse m’aurait toutefois aussi intéressée, mais dans l’industrie des parfums, contrairement à l’aromatologie, on utilise également de nombreuses substances odorantes synthétiques.

Par la suite, j'ai entrepris une formation en massages aromatiques et en aromatologie, proposée par Susanne Fischer-Rizzi. Puis de 2008-2012, j'ai suivi d’autres cours dans le cadre de l'«Aromathérapie dans les professions de soins et de santé», auprès d'Eliane Zimmermann à Vienne, pour devenir praticienne en aromathérapie, certifiée par un médecin.

 

Au-delà de l'aromatologie, il existe également la profession d'aromathérapeute. Ces deux professions sont-elles liées ou s'agit-il de profils distincts?

L’aromatologie est l’apprentissage des substances aromatiques. La connaissance des huiles essentielles, des hydrolats et des huiles végétales, leurs effets, indications, ingrédients et autres. Ce savoir est utilisé pour la fabrication de produits comme les sprays d’ambiance, les gels douche et les mélanges aromatiques.

En revanche, une aromathérapeute traite des personnes, dans le cadre de son activité dans un environnement thérapeutique et de soins.

Cécile Zumbühl, tu développes des parfums pour la maison Aromalife. Quelles sont les étapes à respecter lors de la création d’une nouvelle senteur? Où trouves-tu tes idées et ton inspiration? Et comment faire pour découvrir quels parfums plairont aux futures clientes et futurs clients?

Il faut savoir que derrière chaque nouveau parfum se cache une «idée odorante», qui nous guidera vers l’objectif et le résultat recherché. Cette «idée» peut naître lors de l’évocation d’un mot, en ressentant un sentiment ou en expérimentant une situation. Personnellement, j’ai déjà été inspirée par un film émouvant, un paysage inédit ou encore une rencontre avec une personne, et j’ai ensuite essayé de concrétiser mon sentiment intérieur sous la forme d’un parfum.

Cher Aromalife, je travaille en étroite collaboration avec Jürg Horlacher, qui est le fondateur de l’entreprise. Lorsque l’un de nous exprime une idée ou perçoit une tendance, je m’attèle alors à développer des essais parfumés pour la concrétiser. Nous échangeons alors en continu nos impressions. Dans le monde des fragrances, nous utilisons aussi un vocabulaire spécifique pour décrire les odeurs et nos propres sensations. Parfois, nous lançons des phrases incompréhensibles pour les personnes non initiées, comme: «c’est trop fin au milieu» ou «c’est trop pointu en haut». Au cours de l’étape suivante, les essais sont transmis à d’autres personnes pour être testés. Après cette première phase de sélection, nous fabriquons des échantillons dans de l'alcool (comme des sprays d'ambiance) ou dans d'autres supports.

En ce qui concerne les mélanges aromatiques, il est clair que tout le monde peut exprimer spontanément son ressenti. L’odorat est toujours un organe extrêmement fiable et précis à cet égard. À ce stade Il n'est pas nécessaire de bénéficier d'autres connaissances concernant les ingrédients.

Les êtres humains développent au cours de leur vie une mémoire olfactive très personnelle, qui ne peut pas être effacée. C’est pour cette raison que la description d’une odeur par une personne, avec ses propres impressions et ses propres mots, est toujours appropriée.

Pour conclure, j’aimerais encore savoir si le métier d’aromatologue a toujours été et est toujours, encore aujourd’hui, la profession dont tu rêvais, et si oui pourquoi?

Dans ma vie, j’ai deux professions de rêve. J’ai tout d’abord suivi une formation pour devenir libraire et j’ai travaillé dans ce domaine jusqu’à ces dernières années. Et l’autre métier que j’affectionne énormément est celui de «mélangeuse de parfums».

Pour l’instant, je ne peux pas imaginer être intéressée par autre chose que les senteurs et les fragrances.

Cécile Zumbühl, merci pour cette belle découverte dans le monde fascinant d’une aromatologue.

Entretien mené par Simone Walther Büel 

 


Nos Podcasts Aromalife (en allemand): 

 

 

Unsere Podcast Kanäle:

Soundcloud
YouTube
iTunes
Spotify

Auteur/e:
Simone Walther Büel
Tags sur l’article:
Aromalife Communication d'entreprise

Articles similaires

Quelles sont les ambitions d’ebi-pharm pour l’été 2024?

Quatre fois par année, nous interrogeons notre directeur Stefan Binz sur les thèmes actuels d’ebi-pharm. Dans cet article, nous vous dévoilons le projet ERP*.

L’univers coloré des teintures mères: le spectre d’action complet de la nature

La qualité d’une teinture mère se perçoit à son efficacité, mais aussi à l’expression profonde de sa couleur.

La force des plantes fraîches du Simmental

En visite chez ALPMED Naturprodukte AG. Dans l’Oberland bernois, au cœur du village de Zweisimmen, là où la petite et la grande Simme se rejoignent, se trouve la maison Bergmann.

À quoi ressemble la journée des droguistes?

Conseiller et répondre aux besoins de la clientèle est l’activité des droguistes que nous connaissons bien et que nous expérimentons chaque fois que nous nous rendons dans une droguerie.