Allemand Français
Connaissances ebi-actuel En route pour ebi-pharm durant 11 ans, toujours avec le sourire

En route pour ebi-pharm durant 11 ans, toujours avec le sourire

Le 31 mars 2023, Ines Schaible prendra sa retraite. Pendant 12 ans, Ines aura donc dirigé le «team des délégués médicaux de Suisse alémanique» pour ebi-pharm, tout en se rendant elle-même sur le terrain pendant le 40 % de son temps de travail. Un enthousiasme sans faille et un sens inné de la communication sont les qualités avec lesquelles elle a mené son team durant toutes ces années. Son tempérament lumineux a également su ravir ses collègues de travail ainsi que sa clientèle. Elle nous manquera. 

«C’est le job qu’il me faut»!

Ines Schaible ne parcourait en principe pas les offres d’emploi dans les journaux, lorsqu’elle a été attirée par l’annonce diffusée par ebi-pharm, à l’automne 2010. Elle découvre qu’on recherche une responsable du service externe en charge des pharmacies et drogueries de Suisse alémanique. Séduite d’emblée par le descriptif de la fonction, Ines Schaible postule sur-le-champ. Peu de temps après, elle se présente à l’agence de recrutement «der Andere» pour un premier entretien. Puis les choses s’enchaînent rapidement et d’autres rendez-vous s’organisent, avec Nicolai Zanetti, Ueli Abderhalden et Martin Salzmann. Ines Schaible se souvient encore très bien de l’interview qu’elle a eu en présence de Martin Salzmann. Pendant la discussion, lorsque surgit le thème du véhicule de service, ce dernier lui précise: «La marque de voiture est à choix, du moment qu’il ne s’agit pas d’une Ferrari ou d’une Jaguar». Après diverses entrevues, Ines Schaible est persuadée que ce travail lui correspond parfaitement: «Je ne m’engagerai pas ailleurs, même si celui-ci n’aboutit pas», se souvient-elle d’avoir alors exprimé. Et finalement tout se déroule au mieux. Au moment où elle reçoit le contrat de travail, sa joie est telle, qu’elle retourne le document en omettant de le signer et elle inscrit même sur l’adresse Martin Lehmann au lieu de Martin Salzmann. Martin Salzmann, le chef du personnel de l'époque, la taquine encore aujourd'hui à ce sujet.  

Accueil familial et chaleureux, repas en commun

Le premier février 2011, Ines Schaible débute officiellement chez ebi-pharm. Elle est reçue si chaleureusement qu’elle se sent immédiatement à la maison. Ueli Abderhalden, son nouveau chef, alors directeur des ventes, lui remet une boîte de confiseries accompagnée d’une gentille carte de bienvenue. À midi, elle est invitée au restaurant, en compagnie de son supérieur pour un premier repas en commun, et d’autres personnes, qui débutent également le même jour, se joignent encore à eux.

Tâches variées, intégrant de nombreux contacts humains

Au cours des 12 années passées chez ebi-pharm, Ines est en charge du service externe OTC de Suisse alémanique à 60 %, et elle occupe en parallèle le rôle de déléguée médicale OTC à 40%, pour les régions de Bâle-Ville et de Bâle-Campagne. Ines Schaible me confie: «Mon travail correspondait exactement à ce que j’avais toujours souhaité». Elle souligne à quel point il est essentiel à ses yeux, même en tant que responsable, de continuer à travailler régulièrement au service externe, afin de ne pas perdre le lien avec le terrain. Interrogée sur les aspects qu’elle privilégiait le plus dans sa fonction, Ines Schaible répond ainsi: «j’ai simplement tout apprécié. Mon poste au service externe m’a constamment motivée, le contact avec la clientèle, avec laquelle on établit parfois une relation de près de 35 ans, est juste merveilleux. La fonction de responsable m’a aussi beaucoup apporté, surtout lorsque je pouvais participer aux prises de décision, car mon supérieur me déléguait volontiers certaines tâches». Pour Ines Schaible, la confiance a toujours été le pilier fondamental de ses relations, et c’est sur cette base qu’elle a dirigé son équipe. En instaurant une confiance réciproque, on développe un climat propice au dialogue, où chacun se sent libre de s’exprimer, même sur des sujets sensibles. Pour ce qui concerne les défis rencontrés au quotidien, Ines Schaible affirme: «Le fait d’être seule sur le terrain représente, en soi, un challenge dans le travail de déléguée médicale, c’est certain. On se déplace en principe en solitaire, mais on fait tout de même partie d’une équipe. Une fonction au service externe implique une faculté à se motiver soi-même.»

Ines Schaible considère qu’elle a bien géré cette facette de son métier, au cours de ces douze années passées chez ebi-pharm, en relevant que chacune et chacun a su apporter sa contribution pour vivre en permanence avec cet esprit d’équipe et le faire perdurer. C’est une équipe bien rôdée, et très unie, qu’Ines Schaible transmet à Sonia Lemmenmeier et à Dieter Borer, ses successeurs.

Doux lâcher prise

Lorsqu’on questionne Ines Schaible sur ses projets de retraite, voici ce qu’elle nous répond: «C’est difficile à visualiser pour l’instant. Le travail, en tant que tel, ne me manquera probablement pas, car au cours des six derniers mois, j’ai eu l’occasion de me détacher progressivement de ma fonction. J’ai pu transmettre les dossiers à mes successeurs, Dieter Borer et Sonia Lemmenmeier, et me retirer ainsi petit à petit de l’opérationnel. En revanche, je vais sans aucun doute avoir l’ennui de la famille ebi-pharm, des clientes et clients et de la relation stimulante et agréable que j’entretenais avec eux.» Un sentiment bizarre s’empare tout de même d’Ines Schaible, au moment où elle fait une pause dans la discussion et que son regard se voile légèrement. Elle réalise alors doucement qu’elle sera à la retraite le 31 mars prochain, après 46 ans de vie professionnelle, et que désormais, elle aura du temps pour gérer ses loisirs.

Famille, jardin, plongée sous-marine et tout simplement savourer le temps qui passe

Une fois à la retraite, Ines Schaible passera certainement beaucoup de temps à jardiner. Elle pourra choisir les moments dédiés à ses plantes en fonction de la météo et non plus uniquement en fonction de son temps libre. Arracher les mauvaises herbes sous un soleil ardent fait donc définitivement partie du passé. La famille est également importante pour Ines et elle aimerait passer plus de temps avec son entourage proche et avec son mari, qui prendra sa retraite en même temps qu’elle. Elle se réjouit également de son nouveau rôle de «grande tante», garder et partager du temps avec «les petits» sera un régal, comme elle aime à dire. Et sans oublier sa passion pour le monde sous-marin, qu’elle partage avec son mari. Faire de la plongée en Égypte ou dans d’autres coins du monde sera certainement plus souvent au programme, tout comme le vélo, les promenades et le fait de se faire tout simplement plaisir de temps à autre.

Le côté familial d’ebi-pharm doit demeurer

Ines Schaible souhaite qu’ebi-pharm conserve son côté familial, même si à ce jour l’entreprise est déjà considérée comme une véritable PME, avec plus de 100 collaboratrices et collaborateurs. Elle soutient le fait que les valeurs doivent être incarnées à tous les niveaux hiérarchiques, du haut vers le bas, et c’est un élément qu’ebi-pharm maîtrise très bien. Elle désire fortement qu'il en soit de même, à l'avenir, et que la famille fondatrice continue d'agir de manière aussi pondérée, tout en conservant son sens inné de l’être humain.

Auteur/e:
Simone Walther Büel
Tags sur l’article:
Communication d'entreprise

Articles similaires

Bouger, c’est rester jeune et en bonne santé

Pratiquer régulièrement une activité physique est bénéfique au bien-être et à la santé. Mais pour ne pas simplement se contenter de bonnes intentions et tenter de garder le cap ...

ebi-pharm s’engage dans la succession de Bio-Strath AG

L’entreprise Bio-Strath AG a été fondée par Fred Pestalozzi en 1961. Très vite, un site de production est planifié et réalisé à Herrliberg. Les différents produits – pour la plupart des compléments alimentaires – sont fabriqués au même endroit.

Heures d'ouverture à l’ascension 2024

Notre entreprise sera fermée le mercredi 08.05.2024 dès 17 h y compris le jeudi 09.05.2024 due à la fête de l’ascension.

L’or vert

Huiles essentielles des forêts de montagne: Frais, boisé et clair – au cœur de l’huile essentielle de sapin blanc émanent toutes les senteurs des moments passés en forêt.