Allemand Français
Connaissances ebi-actuel La diversité est au programme de la vie d’Andreas Schmid

La diversité est au programme de la vie d’Andreas Schmid

Andreas Schmid est actif dans le team médical d’ebi-pharm depuis mai 2017. Très varié, son domaine d’activité regroupe des prestations de conseil, la gestion de la hotline spécialisée ainsi que la responsabilité scientifique des représentations Burgerstein et Dr Wolz. Son poste intègre également la fonction d’adjoint du secteur de la pharmacovigilance. Andreas Schmid apprécie autant la diversité dans son travail que dans sa vie privée. Il nourrit une grande passion pour la photographie.

L’intérêt pour la médecine complémentaire a toujours été présent

Andreas Schmid a toujours manifesté beaucoup d’intérêt à la médecine complémentaire, au cours de ses études et par la suite, lorsqu'il travaillait en qualité de pharmacien. La phytothérapie et l’aromathérapie le passionnent depuis fort longtemps déjà et il a donc régulièrement suivi des cours de formation continue sur ces thèmes. C'est d'ailleurs son attrait pour la médecine complémentaire qui l'a finalement motivé à rejoindre ebi-pharm en 2017. 

Une activité variée, des nouveautés au quotidien

Medical Advice et adjoint pharmacovigilance sont les deux fonctions qui figurent sous la photo d’Andreas Schmid, sur le site internet d’ebi-pharm. En d’autres termes, Andreas Schmid assure le contact scientifique des représentations de Dr Wolf et de Burgerstein, et les tâches relatives à Burgerstein constituent la partie la plus importante de son activité. Il apprécie par ailleurs énormément le contact étroit qui le lie au département scientifique d’Antistress. Il accompagne ainsi le travail des spécialistes en micronutrition et rapporte leurs FAQ au team médical d’ebi-pharm. Il se tient également aux côtés de l'équipe Micronutriments du service marketing et se charge de les épauler dans la préparation de formations par exemple. Deux à trois fois par semaine, et durant une demi-journée, Andreas Schmid est à disposition pour répondre aux questions de la hotline médicale, en apportant son expertise à la clientèle professionnelle, tant sur les aspects liés aux ingrédients que sur ceux des différentes utilisations des produits. «L’activité liée à mes interventions sur la hotline est extrêmement complexe», relève Andreas Schmid, «il y a des jours captivants, où je peux répondre à une multitude de questions passionnantes, et il y a des jours un peu plus compliqués, où la même question revient quatre à cinq fois de suite». Mais dans le fond, Andreas apprécie beaucoup son activité à la hotline, car elle est stimulante. «Le fait de savoir que certaines clientes et certains clients appellent et consultent régulièrement ebi-pharm par le biais de cette plateforme, valorise énormément l’engagement de la société dans ce contexte, ce qui représente pour moi une véritable source de satisfaction».Cette reconnaissance est réellement palpable, constate Andreas Schmid, car très souvent, après avoir fourni une prestation de conseil, nous recevons un mail de remerciement. Parmi les autres activités d’Andreas Schmid, on peut mentionner la gestion de la bibliothèque spécialisée et des revues médicales ainsi que la relecture de textes en lien avec l’aromathérapie, occasionnellement. En sa qualité d’adjoint à la pharmacovigilance, Andreas s’occupe également des affaires régulatoires. Il s’agit ici d’annoncer, aux fabricants, les effets indésirables des médicaments ou alors d’identifier tous les éléments répertoriés par les personnes qui les annoncent à ebi-pharm. 

Portrait de personnes et d’animaux

La diversité s’applique également à la vie privée d’Andreas Schmid. L’un de ses loisirs les plus précieux est la photographie, une passion qui lui a été transmise par son père. C’est le jour de sa confirmation qu’il reçoit son premier appareil photographique, évidemment analogique, tient à préciser Andreas. En 2004, il s’offre son premier appareil numérique et continue ainsi de «capturer» tout ce qu’il rencontre au cours de ses voyages. La qualité des images du modèle ne le convainquant cependant pas entièrement, il décide, en 2006, d’acheter un appareil photo reflex numérique. Par la suite, avec la démocratisation de la photographie, le tourbillon des prises de vue, cherchant constamment à améliorer la qualité, à augmenter la cadence des clichés en s’appliquant à diminuer les réglages, il retombe soudainement sur ses pieds, en se procurant à nouveau un appareil photo manuel. Il suit alors une formation sur le thème de: «Découvre ton œil photographique». Par la suite, il est régulièrement sollicité comme photographe lors d'événements organisés par ses employeurs. Il a ainsi pris des clichés de diverses manifestations de pharmaSuisse ou du 30e anniversaire d'ebi-pharm. Andreas Schmid aime beaucoup immortaliser les personnes, il fait donc ce qu'on appelle de la photographie de scènes de rue. Face à la problématique de la protection des données sur le droit à l’image, il porte aussi très volontiers son attention sur des sujets animaliers. Lorsqu’il réalise ses portraits, qu’il s’agisse de personnes ou d’animaux, il scrute et capture les visages intéressants et les traits de caractère qui l’inspirent. Pour la photographie animalière, il s'est offert un nouvel appareil photo, ultrarapide, doté d’un puissant objectif, à visée lointaine. Il repère également les jeux d’ombres et de lumières, tout comme les reflets, ce qui lui permet de fixer des effets uniques. Il réalise également des compositions avec des prises de vue sous des angles et des perspectives particuliers, comme on peut le découvrir sur les photos architecturales.

Tel père tel fils

Son fils Tobias, âgé de 10 ans, est évidemment au centre des intérêts d’Andreas Schmid. Tobias, bien qu’encore très jeune, s’intéresse déjà à la photographie et s’amuse à réaliser de jolies prises de vue. Pratiquant le violoncelle depuis une année maintenant, il a motivé son père à se remettre à jouer plus régulièrement de cet instrument, qu’Andreas maîtrise depuis sa première année d’école. «La musique est une véritable passion familiale», nous avoue-t-il. Durant quelques années, Andreas a également pris des cours de chant, mais à l’heure actuelle, il n’a pas vraiment le temps de s’engager dans un chœur. Pas étonnant, avec toutes les activités qui l’occupent régulièrement.

Un engagement auprès de la paroisse réformée et pour l’histoire pharmaceutique

Andreas Schmid s’investit dans la paroisse réformée de Bern-Bethlehem, où il a siégé durant 11 ans au conseil paroissial, et même 17 ans au grand conseil paroissial de la ville de Berne. Il est également engagé depuis 2003 dans diverses fonctions pour le synode. L’histoire pharmaceutique représente un autre cheval de bataille pour Andreas Schmid et ainsi, son métier de pharmacien l’accompagne également dans son temps libre. Vice-président de la société suisse de l’histoire pharmaceutique depuis de nombreuses années, il se charge notamment de répertorier le passé de la pharmacie helvétique, du pharmacien en sa qualité d’artisan jusqu’aux études universitaires en pharmacie, du fabricant de pilules au «tireur de tiroirs» académique, en passant par le spécialiste en tant que première instance lors de problèmes de santé. La pratique des langues étrangères apporte également beaucoup de satisfaction à Andreas Schmid, il parle couramment le français, l’anglais et le roumain, en plus de sa langue maternelle allemande. À l’heure actuelle, il suit des cours pour se familiariser avec le portugais.

Café, minéral, sandwich …

Pendant les trois premiers étés de ses études en pharmacie, ses connaissances linguistiques lui ont été utiles dans son job d'étudiant: Andreas Schmid était steward de minibar dans le train au départ de Bâle, et vendait café, boissons minérales, sandwichs et autres ravitaillements aux voyageuses et voyageurs. «Un véritable travail de forçat», se souvient Andreas Schmid, car il fallait soulever le lourd chariot du minibar pour le faire passer par-dessus les seuils des wagons, encore anciens à l'époque. De plus, en tant que steward du minibar, il fallait s’organiser soi-même pour pouvoir rendre la monnaie et toujours avoir des devises étrangères à disposition. Il n’oublie pas non plus les remarques désobligeantes qui fusaient de temps à autre. Néanmoins, ce travail d’étudiant lui a permis de faire de bonnes expériences, qui enrichissent aujourd'hui son parcours, tout comme la rédaction de son travail de diplôme sur la valériane, ses recherches sur le métabolisme de l'alcool, la photographie, son engagement dans le domaine religieux, la musique et bien d'autres choses encore. La diversité a toujours fait partie du quotidien d’Andreas et continue aujourd’hui de rythmer sa vie.

Auteur/e:
Simone Walther Büel
Tags sur l’article:
Communication d'entreprise

Articles similaires

Heures d'ouverture à l’ascension 2024

Notre entreprise sera fermée le mercredi 08.05.2024 dès 17 h y compris le jeudi 09.05.2024 due à la fête de l’ascension.

Plantes sauvages comestibles

Inutile de recourir à des superaliments exotiques et coûteux pour se nourrir de manière variée et riche en nutriments: les plantes sauvages comestibles sont à portée de main.

Quelles sont les ambitions d’ebi-pharm pour le printemps 2024?

Quatre fois par année, nous nous entretenons avec notre directeur Stefan Binz pour découvrir les thèmes actuels chez ebi-pharm. Dans cet article, Stefan Binz nous transmet les résultats de l’enquête de satisfaction client ...

Résilience et résistance

Depuis quelques années, les termes résilience et résistance sont régulièrement utilisés dans la terminologie liée à la gestion du stress ou face à des étapes de vie difficiles.