Allemand Français
Connaissances ebi-actuel Ne pas piquer svp

Ne pas piquer svp!

Les journées s’allongent et les températures douces sont de retour, voici le moment de célébrer l’arrivée des beaux jours et de passer plus de temps à l’extérieur – mais gare aux moustiques! Les personnes qui ont opté pour une activité sportive, qui préparent des grillades ou qui ont tout simplement l’intention de passer un bon moment avec des amis dans le jardin ou sur le balcon ont tout intérêt à prendre des précautions pour rendre la vie dure aux moustiques et autres petites bêtes.

Mücke auf Haut

Les moustiques sont importants pour le cycle de la nature

Bien que les moustiques jouissent d’une réputation peu flatteuse, ils jouent un rôle essentiel dans le cycle de la nature; ils constituent une nourriture importante pour les insectivores. En tant qu’être humain, nous n’apprécions évidemment pas leur présence et encore moins le fait qu’ils nous considèrent comme une source alimentaire, puisque les moustiques, comme nous le savons tous, nous affectionnent particulièrement. Quiconque perçoit le «bzzz» typique et énervant d'un moustique à proximité de son oreille est donc prévenu. Ce bruit irritant est d'ailleurs dû aux mouvements musculaires rapides comme l'éclair de ses battements d’ailes. Il existe plus de 3 500 sortes de moustiques dans le monde entier, dont 35 espèces différentes ont été répertoriées en Suisse. Le point commun de toutes ces espèces étant que seuls les moustiques femelles piquent, car elles ont besoin des protéines présentes dans notre sang pour développer leurs œufs. Pour le reste, les femelles se nourrissent, tout comme les moustiques mâles, de nectar et de jus de plantes. Pour emmagasiner suffisamment de sang pour leur progéniture, les moustiques femelles mobilisent tous leurs sens. Elles sont d’une part guidées par leur odorat, ainsi que par des informations visuelles et thermiques, comme l'ont découvert des chercheurs récemment. Le moustique utilise en premier lieu son nez et il est capable de détecter le CO2 que nous expirons à une distance de 50m. Le gaz carbonique aide les moustiques à mieux cerner leur proie par contraste, dès une distance d’environ 15 mètres déjà. Le moustique suit son information optique jusqu’à une distance d’environ un mètre et choisit ensuite une zone adaptée pour piquer, en fonction de la température corporelle.

Pourquoi certaines personnes sont de véritables cibles à moustiques et d’autres pas

Vous vous êtes peut-être déjà demandé pourquoi vous êtes entouré de moustiques alors que votre voisin n'est guère inquiété par ces petites bêtes. Cette tendance n’est pas à mettre sur le compte d’un «sang sucré», comme on entend souvent dire, mais dépend des émanations du corps. L’odeur du gaz carbonique provenant de notre souffle et des acides gras et lactiques de notre peau attire irrésistiblement les moustiques. Notre odeur corporelle est liée à nos gènes et le destin détermine donc si nous invitons, ou non, les moustiques à se nourrir de notre sang. Cependant, les personnes-que-les-moustiques-apprécient-moins ne peuvent se réjouir que dans une moindre mesure, car si aucune proie alléchante n’est pas détectable à proximité, les moustiques se contentent volontiers d’un «deuxième choix». Mais en matière d'odeurs corporelles, nous ne sommes pas non plus tout à fait dénués d'influence. Face à une forte transpiration, causée par un effort sportif ou une température élevée, il convient de se doucher souvent, car l’odeur de transpiration attire fortement les moustiques. L'alcool modifie également nos émanations et nous rend plus attractifs pour les moustiques. Il vaut donc mieux privilégier les boissons sans alcool au cours des douces nuits d'été, si l'on ne veut pas devenir un véritable pôle d’attraction pour les moustiques. Les moustiques sont également attirés par les femmes enceintes, car elles expirent plus de gaz carbonique (les femmes enceintes rejettent jusqu'à 21 % de CO2 de plus que les femmes non enceintes) et ont une température corporelle légèrement plus élevée.

Pourquoi faudrait-il se transformer en zèbre

Ressembler à un zèbre semble être une protection anti-moustique très efficace, selon les experts. Une étude organisée par des scientifiques hongrois et suédois a montré que les moustiques et les taons n’appréciaient pas les motifs noirs et blancs. Si se promener en costume zébré ne vous fait pas trop envie, il faut alors adopter d’autres mesures pour tenir à l’écart ces hôtes indésirables.

Comment se débarrasser de ces insectes importuns

Il existe de nombreuses possibilités pour tenir les moustiques et autres insectes à distance:

  • Éviter les sites de reproduction des moustiques
    Pour éviter que les moustiques et leur progéniture se sentent bien dans notre environnement, il faut veiller à ne pas favoriser les sites de reproduction, en créant par exemple des points d’eau stagnante. En d’autres termes: il faut couvrir les réservoirs d’eau de pluie et vider, au moins une fois par semaine, les abreuvoirs à oiseaux, les vases, les arrosoirs et autres récipients.

  • Vêtements
    Pour éviter au maximum les piqûres, il est conseillé de porter des vêtements clairs, larges et à mailles serrées. Les moustiques sont particulièrement attirés par les certaines teintes (rouge, orange, noir et turquoise). En portant des vêtements de ces couleurs, on apparaît donc aux yeux des moustiques comme une publicité ambulante et lumineuse, portant le slogan suivant: «Sang délicieux à disposition!». Les couleurs telles que le vert, le rose, le lila, leu bleu ciel et le blanc ne font aucun effet aux moustiques. Les pantalons et les chemises ou pulls larges rendent la vie plus difficile aux moustiques, car ils ne permettent pas un contact direct avec la peau.

  • Plantes
    Avec des plantes, il est possible d’ériger une barrière anti-moustiques dans son jardin ou sur son balcon. Les moustiques n’apprécient guère les plantes suivantes: le basilic, les tomates très odorantes, l’herbe-aux-chats, la lavande, le géranium (Pelargonium) et notamment les géraniums très parfumés.

  • Moustiquaires
    Chez soi, la protection la plus efficace contre les moustiques reste la moustiquaire, à placer devant les fenêtres ou à suspendre au-dessus du lit.  

  • Courants d’air
    Les courants d’air ne semblent pas être très appréciés par les moustiques non plus, raison pour laquelle, dans les pays chauds, la climatisation ou le ventilateur fonctionnent continuellement. On suppose que les courants d’air répartissent mieux notre odeur corporelle dans la pièce, avec pour effet que les insectes nous perçoivent moins bien.  

  • Huiles essentielles à titre de douce protection
    Les huiles essentielles apportent une aide bienvenue contre les moustiques. Ces derniers n’affectionnent pas les odeurs suivantes: lavande, eucalyptus citronné, bois de cèdre, géranium, lemongrass ou palmarosa. Il suffit de verser quelques gouttes d'une de ces huiles essentielles ou d'un mélange de plusieurs d'entre elles sur une pierre à diffuser, ou de les diffuser dans la pièce à l'aide d'un diffuseur ou d’une lampe aromatique, pour que les moustiques prennent leurs jambes à leur cou.

Par ailleurs, si les moustiques ont toutefois réussi vous piquer, l’huile essentielle de lavande est très bénéfique pour atténuer les démangeaisons de la piqûre de moustique. Déposez simplement 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie dans 10 ml d’huile végétale (jojoba ou cocos p. ex.) et appliquez ponctuellement sur la piqûre. Le plus simple est d’utiliser un roll-on et de le remplir de ce mélange.

    ¹ Polarotactic tabanids find striped patterns with brightness and/or polarization modulation least attractive: an advantage of zebra stripes | Journal of Experimental Biology | The Company of Biologists


    Liens sur le sujet (en allemand)

    VerstichMeinNicht® – Aromalife

    Aromalife Bio Kokosnussöl 75 ml – Aromalife

    Lavendel fein Bulgarien Bio ätherisches Öl 10ml – Aromalife


    Notre podcast sur Aromalife sur Spotify (en allemand)

    Notre podcast sur Aromalife sur SoundCloud (en allemand)


    Nos canaux de podcast ebi-pharm (en allemand)

     
    Auteur/e:
    Simone Walther Büel
    Tags sur l’article:
    Aromalife Produits

    Articles similaires

    Produits pour enfants

    Le quotidien avec les enfants est parsemé de nombreux défis. Que ce soit un manque de sommeil occasionné par le petit qui fait ses dents ou les discussions interminables ...

    Les boutons de fièvre à la période estivale

    Le printemps est bien installé, voici enfin venu le temps des températures plus agréables, des glaces et des boutons de fièvre! Mais attendez, pourquoi les boutons de fièvre?

    Ce que les pieds désirent …

    Ils nous portent tout au long de notre vie – et pourtant, ils sont souvent les grands oubliés de nos soins quotidiens: nos pieds.