Allemand Français
Connaissances ebi-actuel Portrait d’un vétérinaire holistique

Portrait d’un vétérinaire holistique 

Il se qualifie de vétérinaire holistique et gère avec son épouse le cabinet vétérinaire Holivet à Brügg près de Bienne. Lui, c’est Alain Christen, âgé de 61 ans et né dans le Val-de-Travers et qui a suivi les traces de son père en devenant lui aussi vétérinaire. Alain Christen est un homme qui ne se soucie pas uniquement des animaux et de leur propriétaire, mais qui se passionne également pour des aspects de la médecine animale qui ne sont pas (encore) mesurables ou démontrables.

Né le 14 janvier 1961 dans le Val-de-Travers et fils de vétérinaire, il grandit dans cette vallée traditionnelle du Jura neuchâtelois. Celles et ceux qui imaginent que son chemin était tout tracé se méprennent. Enfant et jeune homme, Alain Christen a toujours déclaré: «Je ne deviendrai jamais vétérinaire!». Et cette affirmation n’était pas simplement des paroles en l’air, mais basée d’une part sur ce qu’il connaissait des vétérinaires de la vallée, qui appréciaient un peu trop les boissons alcoolisées, et d’autre part parce qu’il avait été profondément marqué par l’épuisement de son père au terme de sa carrière de vétérinaire. Fasciné par la chirurgie, il se laisse finalement convaincre et entreprend finalement des études pour devenir vétérinaire. Il affirme cependant: «Je vais devenir vétérinaire, mais avec une autre approche du métier».

Son parcours de vétérinaire holistique

Au cours de son activité professionnelle et notamment, grâce à son ancien chef, à la clinique animale de l’université de Berne, Alain Christen se découvre un intérêt certain pour la chirurgie des petits animaux. Après avoir réussi son examen fédéral de vétérinaire, il travaille tout d’abord comme assistant dans un cabinet à Cugy, où l’on soigne de petits et grands animaux. Il poursuit ensuite sa formation pendant deux ans dans une pratique vétérinaire à Meyrin. Et c’est à partir de ce moment-là que son chemin le reconduit dans le Val-de-Travers, où fin 1989, il ouvre son propre cabinet, associé à un autre vétérinaire. Début 2000, après avoir soigné durant une dizaine d’années les gros animaux, il reprend le cabinet vétérinaire pour petits animaux du Dr. Weber à Bienne, avec le vétérinaire Dr U. Studer. Pionnier dans la pratique vétérinaire et la chirurgie animale, le Dr Peter Weber constitue un exemple pour Alain Christen, qui, dès 2005 s’intéresse de plus en plus aux méthodes de traitement holistique et se forme dans le domaine de la biorésonance et de la médecine intégrale. Rapidement, et toujours avec le vétérinaire Dr U. Studer, il met en pratique ces méthodes holistiques dans son cabinet. Les chemins professionnels des deux vétérinaires s'éloignent cependant de plus en plus et Alain Christen décide alors de quitter le cabinet vétérinaire en 2015 pour ouvrir, avec son épouse Marianne, le cabinet Holivet à Brügg, en 2016. Il peut désormais pratiquer et développer l’approche vétérinaire holistique à sa manière.

Que signifie la dénomination «holistique»?

Le terme holistique vient du grec « holos » qui veut dire entier. Le vétérinaire holistique considère donc l’animal comme un tout, intégrant toutes les méthodes dont il dispose pour aider l’animal.

Cette approche holistique signifie pour Alain Christen de poser un diagnostic précis en se basant sur toute la palette de méthodes dont il dispose. Il considère l’animal et tous les aspects de sa vie comme une unité, intégrant son bien-être physique, énergétique, émotionnel, nutritionnel, envi-ronnemental ainsi que relationnel avec les humains qui l’entourent. Alain Christen ne dénigre pas les thérapies allopathiques mais les intègre dans son concept thérapeutique, les réservant pour les cas aigus ou urgents et préférant adopter des thérapies complémentaires pour les cas chroniques. Dans ce contexte, il mentionne Paracelse, qui aurait dit: «Ce n’est pas la fumée qu’il faut combattre, mais le feu», ce qui signifie en d’autres termes, rechercher les causes de la maladie et trouver des solutions au lieu de simplement combattre les symptômes.

Communiquer télépathiquement avec l’animal

Au cours de son activité professionnelle, Alain Christen considère qu’il existe une dimension bien plus importante entre le ciel et la terre que ce que la science moderne peut mesurer. Il se pas-sionne pour la physique quantique et se rapproche également de la communication animale par le biais des animaux qu’il soigne et de leur propriétaire. Il commence à s’intéresser à cette discipline avant de suivre lui-même une formation dans ce domaine. Au début, il reste discret sur ses nouvelles activités, car un vétérinaire n’est pas sensé suivre ce genre d’approche. Lorsqu’il remarque que la communication avec l’animal peut être réalisée par télépathie, et qu’elle fonctionne et permet effectivement de faire progresser le traitement, il se montre de plus en plus ouvert à cette approche de soin. Par l’intermédiaire d’un de ses clients, il rencontre également Sandra Rohrbach, kinésiologue et communicatrice animale du Jura bernois, à qui il propose de transmettre ses cartes de visite à d’éventuelles personnes intéressées. C’est ainsi que la communicatrice animale et le vétérinaire font plus ample connaissance et écriront plus tard un premier livre en commun sur les animaux indigos. Un deuxième livre est également publié en 2021 avec le titre suivant: «La maladie de mon animal a-t-elle un sens?». Au travers de ce livre et illustré de nombreux exemples concrets et vécus, Alain Christen et Sandra Rohrbach présentent leur pratique quotidienne, expliquent comment les animaux domestiques tentent parfois de nous informer, au travers des maladies, d’un problème existant dans notre propre vie et auquel nous devrions prêter attention. Lorsque nous solutionnons nos soucis ou nous prenons finalement suffisamment soin de nous-mêmes, les problèmes ou les maladies de l’animal disparaissent souvent comme par enchantement.

Les animaux, miroir de notre société

Alain Christen est convaincu que toutes les maladies qui affectent l’humain ou l’animal, constituent le reflet de notre société. Ainsi, une mauvaise manière de s’alimenter ne représente pas seulement un problème pour nous les humains, mais également pour nos animaux domestiques. L’alimentation animale vantée par la publicité est tout aussi néfaste pour nos chers animaux que la restauration rapide pour nous autres, humains. Plus de 30 % des chats de plus de neuf ans souffrent d’insuffisance rénale, car leur alimentation comporte trop de glucides et pas assez de protéines. De plus, les aliments séchés ne sont pas adaptés aux chats. L’origine des chats remontent à des temps très anciens, ils vivaient dans des plaines désertiques et survivaient presque sans boire, en s’hydratant uniquement au travers de leurs proies. En nourrissant son chat uniquement avec des aliments secs, celui-ci doit boire beaucoup plus, ce qu’il ne fait généralement pas et ce qui, à la longue, affecte ses reins. Nos animaux domestiques semblent suivre le même destin que nous, les humains, avec pour résultat de nombreuses maladies qui pourraient être évitées voire atténuées par une alimentation plus saine.

Vision d’avenir

Pour l’avenir, le vétérinaire Alain Christen souhaite que son cabinet holistique devienne encore plus un lieu d’accueil où cohabitent différentes méthodes de traitement, et où les intervenant-e-s considèrent l’animal sous tous les angles. Un endroit où l’on s’assied ensemble autour de la table après avoir posé un diagnostic et appliqué la méthode de traitement la plus simple et la plus adap-tée à l’animal. En invitant chaque semaine trois autres vétérinaires dans son cabinet pour couvrir différents domaines tels que l’acupuncture, l’ostéopathie ou encore les massages, il a déjà fait les premiers pas dans ce sens pour le bien-être de l’animal. Sans oublier l’ouverture d’esprit d’Alain Christen qui, au-delà du corps et de la maladie de l’animal, porte également une attention particu-lière à l’âme.

Livres d’Alain Christen et de Sandra Rohrbach:
Les animaux indigo - Sandra ROHRBACH, Alain CHRISTEN (www.editions-tredaniel.com)
La maladie de mon animal a-t-elle un sens ? - Alain CHRISTEN, Sandra ROHRBACH (www.editions-tredaniel.com)

Auteur/e:
Simone Walther Büel
Tags sur l’article:
Communication d'entreprise

Articles similaires

Vieillir activement

Apprécier sa retraite, entreprendre des voyages et des excursions, soigner ses amis, redécouvrir le monde au travers de ses petits-enfants – même en vieillissant, on désire participer à la vie active avec détermination.

Heures d'ouverture 19 août 2022

Excursion de notre entreprise

A cause de notre excursion annuelle, notre entreprise sera fermée le 19.08.2022 dès 12 h.

Merci de votre compréhension.

Portrait d’un vétérinaire holistique

Il se qualifie de vétérinaire holistique et gère avec son épouse le cabinet vétérinaire Holivet à Brügg près de Bienne. Lui, c’est Alain Christen, âgé de 61 ans et né dans le Val-de-Travers et qui a suivi les traces de son père en devenant lui aussi vétérinaire.

Le rôle des micronutriments dans le sport

L’activité physique augmente naturellement le métabolisme qui, à son tour, nécessite plus de micronutriments, car ces derniers jouent un rôle important de cofacteurs enzymatiques et sont donc éliminés par une transpiration accrue.