Allemand Français
Connaissances ebi-actuel «Rester en pleine forme»

«Rester en pleine forme»

L’activité physique est propice à la santé et au bien-être. Faire du vélo ou de la course à pied, jouer au tennis, nager, faire de la randonnée ou encore pratiquer le beachvolley, le football, le basketball, le hockey sur gazon, le saut en hauteur, les courses d’orientation en passant par les séances de yoga, de ballet, de gymnastique et bien plus encore - il existe une multitude de possibilités pour bouger et préserver sa santé. Le plus important c’est d’avoir du plaisir et de veiller à ne pas surpasser ses limites.

Les promenades font des merveilles

Abordables, simples et accessibles à tout moment, les promenades restent l’activité physique par excellence. Il n’est pas nécessaire de disposer d’un équipement spécial ou de respecter un horaire précis. Il suffit simplement de débuter sa promenade en partant de chez soi. Beaucoup de personnes jugent la marche comme étant une activité peu efficace et uniquement réservée aux personnes âgées, mais c’est une erreur. Aujourd’hui, de nombreuses études scientifiques1 démontrent les nombreux effets positifs de cette activité:

Marcher régulièrement, soit cinq fois 30 minutes par semaine:

  • Stimule la sécrétion des hormones du bonheur (endorphines)
  • Apaise le stress et la fatigue
  • Renforce le système immunitaire
  • Améliore la santé cardiaque et abaisse l’hypertension artérielle
  • Renforce la musculature et rend les articulations plus résistantes
  • Favorise le sens de l’équilibre
  • Active le métabolisme et aide à perdre du poids
  • Atténue le risque de diabète
  • Réduit le risque de développer différents cancers
  • Restreint la détérioration de la densité osseuse et le risque d’ostéoporose associé

Par ailleurs, la différence entre promenade et randonnée n’est pas si considérable. Dans les milieux de la médecine sportive, on considère la promenade comme une randonnée, du moment où l’on se déplace à une vitesse de cinq à six kilomètres par heure. Il est évident que les personnes non entraînées ne devraient pas débuter à la vitesse supérieure, mais progressivement. La meilleure façon de procéder est donc d’augmenter l’intensité de la marche au fur et à mesure, de prolonger les distances à parcourir et la durée des balades, pour autant que le temps à disposition soit suffisant.

Désirez-vous devenir centenaire – alors promenez-vous

L’espérance de vie est évidemment influencée par toutes les propriétés positives de la promenade ou de la randonnée. L’Harvard University a ainsi étudié durant 12 ans le comportement en matière d’activités physiques de ses étudiantes et étudiants. Cette étude a permis de démontrer que les personnes qui marchaient régulièrement, bénéficiaient d’un taux de mortalité de 23 % plus bas que celles qui privilégiaient un mode de vie plus sédentaire.

Au cours d’une étude de plus grande envergure (400'000 personnes), les chercheurs ont révélé qu’une promenade modérée de 15 minutes par jour prolongeait la durée de vie de trois ans supplémentaires. Chaque quinze minutes supplémentaires d’activités physiques contribue à réduire le risque de mortalité de quatre pourcents.

Plus de mouvement, moins de position assise

Au-delà de la promenade journalière, il est conseillé de pratiquer un autre sport et d’éviter de rester en position assise trop longtemps, pour donner une note positive à l’espérance de vie. Nettoyer les fenêtres, passer l’aspirateur, repasser, tondre la pelouse, frotter le balcon … ces activités constituent de merveilleuses occasions de rester en mouvement.

Éviter les blessures lors d’activités physiques

Faire un faux-pas en randonnée ou en courant pour attraper son tram – il suffit de peu pour se tordre le pied ou une autre partie du corps. Cependant, une blessure sportive n’est parfois pas simplement due à un manque de chance, mais aurait pu être évitée par une bonne préparation ou le respect de certains éléments.

Pour se préparer avant une activité physique, il est recommandé de:

  • Bien s’échauffer avant le sport
  • S’entraîner régulièrement et augmenter les efforts petit à petit
  • Connaître ses limites et ne pas les dépasser
  • Instaurer suffisamment de pauses entre les périodes d’entraînement
  • Se concentrer pleinement sur ce que l’on est en train de faire et ne pas se laisser déconcentrer
  • Utiliser du matériel adéquat, par exemple des chaussures de marche appropriées

Si malgré toutes ces précautions, une blessure survient, une pommade ou un gel homéopathique à base de plantes peut soutenir la guérison des contusions. Pour accompagner le traitement, il est recommandé de prendre des comprimés ou des gouttes homéopathiques présentant la même composition végétale. Ainsi, la guérison est également positivement soutenue de l’intérieur.

Besoin élevé en micronutriments en cas de sport

Les personnes qui exercent une activité physique et un sport régulier accroissent l’activité du métabolisme, ce qui entraîne un besoin plus élevé en micronutriments. En effet, les micronutriments sont nécessaires en tant que cofacteurs dans le métabolisme enzymatique et sont éliminés par une transpiration accrue. Un statut optimal en micronutriments est donc important pour notre santé. Pour y parvenir, il convient de s’alimenter de manière équilibrée et saine. Nos habitudes alimentaires actuelles ne constituent toutefois pas un approvisionnement idéal en micronutriments et il peut s’avérer utile de soutenir l’organisme par des compléments alimentaires appropriés. Par ailleurs, pour les sportives et sportifs d’élite, un apport optimal en micronutriments est capital, car les pertes sont grandes et une alimentation saine ne suffit généralement pas à couvrir les besoins. Dans le domaine sportif, les micronutriments importants sont les vitamines C et E, le zinc et le sélénium. Ils contribuent à protéger les cellules du stress oxydatif. Le magnésium et le calcium sont également essentiels, car ils soutiennent une fonction musculaire normale. Le magnésium contribue en outre à l'équilibre électrolytique. Lorsque nous bougeons, nos os, nos articulations et nos ligaments jouent un rôle considérable, c’est pourquoi le manganèse, qui constitue un oligo-élément important, ne doit manquer sous aucun prétexte, car il contribue au maintien normal des os et au renforcement du tissu conjonctif. 


Lien passionnant

¹The benefits of regular walking for health, well being and the environment - PDF Free Download (docplayer.net)

Podcasts adaptés

Auteur/e:
Simone Walther Büel
Tags sur l’article:
Communication d'entreprise Sport

Articles similaires

Quelles sont les ambitions d’ebi-pharm pour le printemps 2024?

Quatre fois par année, nous nous entretenons avec notre directeur Stefan Binz pour découvrir les thèmes actuels chez ebi-pharm. Dans cet article, Stefan Binz nous transmet les résultats de l’enquête de satisfaction client ...

Résilience et résistance

Depuis quelques années, les termes résilience et résistance sont régulièrement utilisés dans la terminologie liée à la gestion du stress ou face à des étapes de vie difficiles.

Visite de la fondation TRANSfair à Thun

L’entreprise Aromalife et la fondation TRANSfair de Thun collaborent étroitement depuis plus de 20 ans. C’est l’occasion de vous présenter TRANSfair d’un peu plus près.

Portrait de plantes – à la rencontre du sureau (Sambucus nigra)

Dans notre série consacrée aux portraits des plantes, nous avons choisi de vous présenter différentes plantes médicinales. Aujourd’hui, nous partons à la rencontre du sureau noir (Sambucus nigra).